Nos conseils

icone-dent Pour des planifications…

N’hésitez pas à remplir nos fiches spéciales Anamnèse (lien vers page « Déposer/Télécharger document) !
L’orientation de nos suggestions de plan de traitement seront plus adaptées.

La rencontre avec le patient nécessite un travail en amont. Le laboratoire Christophe Baudry a besoin de cette fiche en amont  avec deux alginates ayant les fonds de vestibules enregistrées.

icone-dent Pour des empreintes…

Lors de l’observation de l’empreinte si vous avez un doute de définition, n’hésitez pas à reprendre une empreinte même partielle. Avec le binoculaire (lien page matériel), nous optimisons la récolte d’information pour vous livrer un élément prothétique qui sera adapté.

Gain de temps et d’énergie considérable !

icone-dent Pour l’insertion…

Il est parfois utile de paralléliser les points de contact par un léger méplat des dents collatérales à la prothèse à réaliser. On le rencontre en prothèse implantaire car l’édentement est souvent plus ancien.

Ceci permet :

– de faciliter l’insertion de la prothèse, spécialement avec des connexions internes

– de limiter les bourrages alimentaires par une réduction de l’espace sous le point de contact

Pour vous aider il est possible de mettre la vis guidée seule afin de mieux voir l’axe :

Si vous utilisez des hémi-arcades, éviter autant que possible les portes empreintes fil car ils sont sujets à déformation notamment à la désinsertion de la bouche….
Préférez des demi empreintes avec porte empreinte plastiques, beaucoup plus rigides.

 

icone-dent Nous sommes trop confrontés à des problèmes de surocclusion…

Pour les limiter il faut être vigilant sur différents facteurs…

Le silicone nécessite une pression constante.

Veuillez à ne pas soulager la pression au niveau postérieur car le matériau a enregistré la forme. La prise se fait un peu décollée des dents et le vide sera rempli par le plâtre. Les alginates sont évidemment soumises au même phénomène.

C’est pour ces raisons que nous demandons en complément les tailles et une dent de chaque côté.

Si vous constatez une grande laxité transversale ou un mordu sur de grands édentements, il est préférable d’utiliser un silicone type putty afin d’enregistrer les muqueuses et d’avoir un calage vertical.

– Le silicone est un matériau qui nécessite un temps de « poussée constante »

L’objectif est de bien enregistrer les détails, les limites bien sûr, mais également les surfaces occlusales.

L’enregistrement des collets est très important également pour la reproduction précise de la forme, spécialement pour les dents antérieures.